Rechercher
  • LIVRES ON PARTAGE

"Bob et Marley" par Erick Espel

"Bob et Marley " - Frédéric MARAIS & Thierry DEDIEU, éd. Seuil Jeunesse 2015

Une collection qui célèbre l'amitié avec humour et tendresse.





Aujourd'hui, Marley apprend à Bob à faire des ricochets. Bob est-il à la hauteur ?

Voici le principe de cette histoire pour les tous petits. Elle paraît simple, voir simpliste. Elle est plus complexe qu'il n'y paraît en fait, et elle est un excellent moyen de donner confiance en nos enfants.






Le décors est plantée. Nous sommes dans un pays de montagnes et de rivières où 2 ours, Marley le grand ours noir et Bob le petit ours brun vivent leurs aventures. Bob veut apprendre à faire des ricochets sur l'eau.

Et Marley va l'aider dans cette mission en lui donnant confiance.



Là, je vois dans l'éclat de vos yeux un léger sourire d'un souvenir enfuit au fond de votre

mémoire d'enfant ou de parent. Qui, homme ou femme, n'a jamais tenté de faire des ricochets sur l'eau avec une pierre plate de préférence ? Nous avons toutes et tous vécu ce moment. Enfin presque toutes ou tous !


Dans ma mémoire, au milieu des méandres des images qui se bousculent dans mon cerveau, un souvenir remonte. Il émerge peu à peu du plus profond de moi.

Je suis devant une rivière, dans le Gard, et je vois mon père lancer une pierre qui saute sur l'eau en plusieurs sauts avant de s'enfoncer à la verticale et disparaître. Je prends alors une pierre sur la grève qui est formée par ces petits morceaux de roche. Je prends un tout petit peu d'élan du haut de mes 5 ans, et je jette le caillou qui plonge illico au fond de la rivière sous mes yeux d'enfants déçu.


Alors, mon père se penche, prend une autre pierre et la lance. Son bras fait un mouvement circulaire, et de ses doigts qui enserraient le caillou, le voilà qui file droit devant lui, fait une premier saut sur l'eau en imprimant une série de vaguelettes en formes de rond. Puis, un autre saut et des ronds, et encore, et encore, ... et plouf ! C'est comme de la magie qui s'opère. Comme lorsqu'il me faisait croire qu'il arrivait à détacher son pouce du reste de ses doigts. De la magie.


Sauf, et nous l'apprenons au fur et à mesure en grandissant, la magie c'est des trucs, des tours de passe-passe. De la technique. Voilà la froide et métallique vérité.


Mais revenons à moi à 5 ans. Je veux réussir. Alors, mon père s'approche de moi et se met à

croupi. Il me dit de trouver une pierre toute plate et lisse. Pas trop épaisse. Comme une tranche de pomme de terre pour le gratin dauphinois. Mes yeux scrutent et trouve une pierre par trop grosse, pas trop petite, lisse et plate. Elle est noire avec des 2 traits gris qui la barre sur la longueur. Mon père en prend une pour me faire voir comme tenir la mienne entre mon pouce et mon index qui enserrent la pierre comme un croissant de lune. Puis, il me fait voir comme il se met le pied gauche vers la rivière, l'autre en arrière. Il tend son bras à l'extrémité du quel se trouve sa main et la pierre. Un mouvement vif du bras perpendiculaire à la rivière et la pierre file, file, file. Elle saute sur l'eau. Saute. Saute. Et coule. Je fais pareil, et ... ma pierre coule ! Quelle déception.

Mon père vient vers moi. Il choisit une pierre, lisse et plate. Il l'a met dans ma main, passe derrière moi et prend mon bras dans ma main. Il va m'aider. Mon bras se tend, et fait un mouvement sec vers l'avant, je lâche la pierre qui file, saute et coule. Mon premier ricochet !!!



Avec le temps, d'autres suivront. D'autres ricochets et des sauts plus ou moins nombreux. Parfois des ratés, et souvent des réussites.

Et, à mon tour, j'ai appris à ma fille et à d'autres enfants à faire pareil. Avec les mêmes gestes

qui se transmettent sans doute depuis des siècles. Et toujours en encourageant. Car, c'est ainsi que nous apprenons : par l'échec et la confiance dont les parents nous gratifient. Et les encouragements, surtout les encouragements. Alors, tout devient possible. Même faire ricocher une pierre sur l'eau comme si l'élément liquide devenait dur avant de redevenir ce qu'il est. Un défit à la nature en quelques sorte. Bon !

Pas vraiment. La science explique la magie. Mais, assurer à un enfant qu'il peut le faire et qu'il va le faire c'est le plus important. Et en fait, c'est nous, adultes, qui mettons notre confiance en eux.


Dans l'histoire que je vous laisserai découvrir, Marley à recourt à un subterfuge astucieux avec une eau qu'il trouve trop chaude. Les 2 ours partent alors à la recherche de la bonne température pour que Bob réussisse ses premiers ricochets.


Là encore, un simple principe, donner confiance en l'autre.



Au passage, ma fille a fait d'autres ricochets dans sa vie, et elle va en réussir encore plein, car j'ai une absolue confiance en elle. C'est aussi ça aimer ses enfants. Leur faire confiance.








Erick ESPEL

"Historien de formation, je suis un amoureux des mots et de leurs sonorités, des émotions qu’ils diffusent et des sensations qu’ils procurent. Chaque lecture est pour moi une aventure, une découverte et une rencontre. Les livres permettent le voyage intérieur et la transmission. Ils parlent des autres, de nous, de notre humanité dans ce qu’elle a de pire et de meilleur. Ils invitent au partage. Et c’est cette notion de partage que je veux faire avec vous."

Pour découvrir ses textes, rendez-vous sur sa page Ch Forestier !

54 vues
  • Gris LinkedIn Icône
  • Facebook
  • YouTube

LIVRES ON PARTAGE - Association Loi 19001

livres.onpartage@gmail.com